Elémentaire VOLTAIRE : Compte-rendu du conseil d’école du 15.03.2011

21 mars 2011

Ecole Elémentaire Voltaire

Par APELGC (archives)

Petit bilan des points abordés en conseil d’école du 15 mars 2011.

 Présentation du P.P.M.S. (Plan Particulier de Mise en Sureté) de l’élémentaire Voltaire. L’objectif de ce plan (émanant de l’Inspection académique) est d’être prêt à affronter une situation de « crise » si cette dernière se déclare sur le temps scolaire ou péri-scolaire (garderie-cantine-étude). Mme Bidaud diffusera un document à tous les parents (via les cahiers de correspondance) pour leur transmettre les informations nécessaires et un exercice de mise en situation aura lieu le 31 mai à l’école.

 Point sur le déroulement de l’opération « Madagascar » qui se déroulera en élémentaire du lundi 21 mars au vendredi 25 mars et se clôturera par une exposition ouverte aux enfants du Groupe Voltaire et à leurs parents, de 16h15 à 20h00, dans le préau de l’école élémentaire. Les parents d’élèves remercient la Directrice et les enseignants qui se sont faits relais et moteurs dans leurs classes et vont activement contribuer à la réussite de cette opération.

 Echange sur le poids des cartables. Certains enfants rentrent à la maison avec des cartables trop lourds, mais les enseignants étant très vigilants sur ce point, il semblerait que ce soit surtout le fait d’oublis des enfants, qui ne vident pas leur cartable d’un jour à l’autre et y laissent des livres ou cahiers qui ne devraient plus s’y trouver.
En outre, les enseignants soulignent qu’ils préconisent chaque année de ne pas acheter de cartables à roulettes, excessivement lourds à vide et non adaptés à la structure de l’élémentaire Voltaire (nombreux escaliers).

 Echange sur la possibilité d’une utilisation des locaux et du matériel scolaires (salle informatique, bibliothèque de l’école) sur le temps extra-scolaire. Cette éventualité inquiète tout autant les enseignants que les parents d’élèves qui craignent que le matériel ne soit détérioré, dans la mesure où ces locaux et matériels nécessitent un encadrement et une gestion très spécifiques. En outre, les parents d’élèves soulignent que les enfants disposent déjà sur le temps extra-scolaire, d’une grande variété d’activités.

 Evaluation des connaissances et capacités du « savoir nager ». Depuis 2008 « apprendre à nager » est une priorité nationale. Les enfants se rendent donc à la piscine du CP au CM2. En fin d’année scolaire, ils recevront tous un diplôme évaluant leur niveau. Au dos du diplôme seront détaillées les compétences évaluées et maîtrisées.

 Les effectifs pour la rentrée 2011-2012. Une hausse significative des effectifs, en CP notamment, est attendue pour la rentrée prochaine. Compte tenu des directives nationales et académiques, visant à réduire le nombre de postes d’enseignants, parents d’élèves comme enseignants s’inquiètent à l’idée qu’une classe puisse être fermée en élémentaire Voltaire à la rentrée, augmentant par voie de conséquence le nombre d’élèves par classe, ce qui ne pourrait qu’être préjudiciable pour les enfants et leurs enseignants.

 Résultats des évaluations nationales des élèves de CM2. Les résultats sont en hausse manifeste depuis l’année précédente. Les enseignants de CM2 précisent que, si cette année les évaluations permettaient d’évaluer de manière satisfaisante des compétences ciblées, pour autant ces compétences paraissaient très accessibles pour des élèves de CM2.

Parallèlement à ces considérations, ces mêmes enseignants soulignent que les sorties Patrimoine, organisées et encadrées par les PEP depuis le début de cette année, et dont ils ont pu bénéficier avec leurs classes ont été de vraies réussites, tant en terme d’intérêt que d’organisation.

Voilà pour les questions qui figuraient à l’Ordre du Jour.

Une réponse à une question complémentaire et pour laquelle Mme Bidaud a transmis directement la réponse :
Quelle est la part affectée à la coopérative et celle réservée au photographe dans l’achat d’une pochette photo (15€) ? 70% est remis au photographe (soit 10.50€ par pochette) et 30% la coopérative ‘(soit 4.50€ par pochette).