Tarifs périscolaires

6 février 2022

Informations Générales

Par Présidente APELGC, ex Vice Trésorier

Chères Adhérentes, chers Adhérents, chers parents,

 

Depuis jeudi et suite à l’annonce de la hausse tarifaire du périscolaire, vous avez été très nombreux à nous solliciter et à manifester votre mécontentement et votre désaccord.

 

En bref :

 

Le 1er juillet 2021, la Mairie a, en effet, informé toutes les associations de parents d’élèves de La Garenne (APELGC, FCPE, Les parents de Voltaire) de sa volonté d’augmenter la tarification des services périscolaires dès septembre 2021.

 

Voyant l’urgence et l’ampleur de la hausse, notamment sur les dernières tranches, l’APELGC s’y est fermement opposé en l’absence d’étude préalable. Nous avons ainsi obtenu l’ouverture de discussions et un report au 1er janvier 2022 afin de laisser le temps au dialogue.

 

Un groupe de travail au sein de notre association a dédié de nombreuses heures de soirées et week-ends pour :

  • analyser les différentes propositions de la Mairie
  • challenger la Mairie en comparant les communes voisines
  • apporter des contrepropositions

 

Six réunions se sont tenues avec la Mairie et toutes les associations de parents d’élèves de la commune. A cela s’ajoutent pour l’APELGC, des échanges complémentaires avec la Mairie pour partager nos analyses et nos alternatives.

 

Concrètement :

Bien que la Mairie se soit montrée très peu flexible sur l’application et le montant de la hausse, l’APELGC a maintenu son cap pendant 6 mois. Ce travail a ainsi permis :

  1. De différer et d’échelonner cette hausse inévitable en deux temps : mars et septembre 2022
  2. De différencier, pour la cantine, le prix de l’assiette du prix de l’encadrement de nos enfants afin que ce dernier puisse être défiscalisable
  3. De pouvoir annuler gratuitement 24h avant une prestation (contre 72h auparavant)

 

Nous considérons comme beaucoup d’entre vous que cette hausse est excessive. Cependant, la décision finale relevait uniquement de la Mairie et ce de façon unilatérale.

 

 

Pour aller plus loin : 

 

Avec cette démarche, l’équipe municipale souhaite compenser la baisse de ses recettes, provoquée par la réduction des subventions étatiques. Elle met également en avant la stabilité des tarifs depuis plus de dix ans, amenant aujourd’hui, selon elle, à un fort décalage entre les coûts réels supportés par la Ville et les prix répercutés aux familles.

 

Nous comprenons la volonté de la Mairie de devoir appliquer un juste prix mais bien conscient que cette augmentation aurait lieu quoi qu’il arrive, l’APELGC a proposé bon nombre d’options :

  • un étalement de la hausse sur 2 ans
  • des prix cibles ne dépassant pas ceux des communes voisines
  • une flexibilité dans la gestion des réservations d’activités
  • une mise en place d’attestation fiscale pour les familles ayant des enfants moins de 6 ans
  • prix du midi = assiette + encadrement
  • encadrement et garderie seraient ainsi défiscalisables pour les familles
  • (au-delà de 6 ans, ces prestations ne sont pas défiscalisables)
  • un maintien de la qualité des activités d’avant covid / 2020

 

Comme vous pouvez le constater, nous avons ardemment défendu les intérêts globaux des parents et les quelques concessions consenties par la Mairie proviennent de demandes formulées par l’APELGC.

 

Vos remarques et questions :

 

Nous avons pris en compte vos premières remarques, particulièrement sur le sujet spécifique des PAI, mais nous ne sommes aujourd’hui malheureusement pas en mesure d’y répondre. Nous allons demander à la Mairie de vous apporter des précisions.

 

En attendant, nous vous suggérons de vous adresser directement à la Mairie pour obtenir des réponses adaptées à votre situation personnelle et exprimer votre point de vue sur cette évolution.

 

Le Bureau APELGC